Un automne chaud


remise-en-question

Je suis embêtée, tourbillonnée, soufflée, virevoltée par les possibilités qui s’offrent à moi. Je n’ai qu’à tendre la main et cueillir le fruit de mon labeur. Mais quel(s) fruit(s) vais-je choisir ? Il y en a tant et dans tant de directions différentes que je ne sais lequel saisir.

Vais-je me relancer dans les études ? La gestion de projet m’intéresse fortement.

Mais cela va me demander beaucoup de temps en dehors du travail, dans ma vie personnelle. Ai-je envie de m’investir encore ? Après tout, j’ai déjà un certificat, un baccalauréat, une maitrise… je n’ai pas besoin d’un autre diplôme.

Mais ce sujet me stimule et j’ai envie d’apprendre de nouvelles choses !

Vais-je postuler sur de nouvelles opportunités en gestion et ainsi promouvoir ma carrière ?

Mais cela va me demander beaucoup de temps, de travail, de tracas, de stress… Juste y penser ça me fatigue. Et si c’était trop ? Si je me cassais les dents ?

Mais j’ai pas mal fait le tour du jardin en ce moment, je m’ennuie, j’ai besoin de nouveaux défis pour enrichir mon expérience et élargir mes compétences !

Vais-je changer d’emploi, quitte à faire un travail moins stimulant, mais me permettant d’éviter le trafic de la ville et épargner $$$ en stationnement ?

Mais cet emploi s’annonce si… plat. J’ai l’impression d’un retour en arrière, le genre de job que j’aurais adoré avoir en début de carrière.

Mais la perspective d’un emploi moins dramatique, moins d’urgence à toutes les deux minutes, sans trafic et avec stationnement gratuit, ça serait reposant.

Vais-je attendre de voir les développements à venir dans travail actuel, la structure de mon employeur est somme toute en mouvement incessant ?

Mais ça change trop, ça change tout le temps. Pas le temps de s’habituer à la nouvelle structure, aux nouveaux patrons que ça change encore. Je n’en peux plus de tous ses bouleversements incessants.

Mais c’est donc ben long à venir les prochains changements ? Encore des délais, toujours des délais. Est-ce qu’on peut enfin passer au prochain appel et avancer ?

Vais-je me concentrer davantage sur ma passion d’écrire, promouvoir davantage mes envolées littéraires et me lancer dans la publication de mes œuvres ?

Mais j’ai si peu de temps pour cela. Et le soir, je suis fatiguée, j’ai déjà passé ma journée sur l’ordinateur et faudrait encore que j’y passe des heures rendues à la maison ? Pppfffttt…

Mais j’ai de nouveaux sujets, de nouvelles idées en développement, qui ne demandent qu’à sortir du cocon de mon imagination. Mes lecteurs m’attendent avec impatience. On me demande la suite de mes histoires, on me demande où j’en suis rendue.  Clavier, clavier où es-tu que je puisse jeter sur toi tout mon doigté ?

Et approfondir mon espagnol ou développer mon italien ?

Apprendre à jouer de la guitare ? Prendre des cours de piano?

Prendre des cours de kick-boxing ou de cardio-boxe ou de judo ?

Apprendre à manier une arme et obtenir mon permis ?

 

Oh là là ! Un automne chaud en perspective !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s