Écrire ou ne pas écrire, telle est la question


J’ai échoué lamentablement au défi que je m’étais lancé pour le 1er janvier 2014. Défi : une page par jour. Pppfffft… Depuis trop de semaines, j’arrive à peine à produire mes chroniques pour le Sans Papier. Même avec mes chroniques du Sans Papier, je suis loin de mon défi. Peut-être était-ce un objectif trop élevé ? Pourtant, au départ, une page par jour me semblait peu. Tu parles… J’arrive à peine à faire 3 ou 6 pages par mois.

Et me voilà encore à me trouver des prétextes et des défaites. Mais c’est tout de même un fait, du lundi au vendredi, entre 21 hr et 23 hr, je suis exténuée et totalement paresseuse.

Aspirations littéraires 0 / Paresse 1

C’était l’hiver ici. Il a fait un froid de canard pendant très, très longtemps. Et pendant cet hiver interminable, j’ai hiberné ou hiverné. On m’a dit que j’étais lente à la détente pour les questions spirituelles et paranormales. C’était totalement vrai, j’avais les deux pieds dans mes bottes d’hiver et la tête dans la neige.

<img src="https://leschroniquesdaragonne.files.wordpress.com/2014/04/20140424-224425.jpg" alt="20140424-224425.jpg" class="alignnone size-full » />

Bien que j’ai quand même obtenu de l’aide et des conseils quand je les ai demandé.

Spiritualité et Paranormalité 0 / Réalité train train quotidien 1

Maintenant que le printemps est ENFIN de retour, j’essaye de me reconnecter lentement. Faut dire que le printemps prend son temps cette année.

Avez-vous remarqué que quand vous recevez un montant d’argent supplémentaire, des dépenses égales ou supérieures arrivent juste après ? C’est la loi de Murphy. Faut faire avec parait-il.

Comment se porte votre année 2014? La mienne, assez bien. J’ai pris de bonnes décisions, j’ai signalé par 4 fois que je ne courberai plus la tête devant certaines attitudes et comportements. Ça m’a parfois valut parfois une volée de bois verts, mais quand c’est le moment de dire Non ! ou ça suffit, faut faire ce qu’il faut pour se respecter soi-même.

Voilà ce que 2014 m’apporte, me respecter moi-même et me faire respecter des autres. C’est tellement plus facile de s’oublier.

20140424-224356.jpg

Mais comme dirais la grand-mère de Lise Payette, ça ne fait pas plus mal de marcher debout, que de marcher à genou…

20140424-224301.jpg

Publicités

4 réflexions sur “Écrire ou ne pas écrire, telle est la question

  1. Bonjour,
    alors tout va bien, la vie c,est aussi fait de tout ce que tu vies et de ce que tu vivras. Il y aura des moments difficiles, mais tu as dû en vivre déjà. Les défis, en voilà un beau mot au pluriel qui veut dire que l’on se bat contre soi.

    Tu es hyper intelligente Aragonne, tu possèdes de grandes qualités universelles, et en plus tu es une femme, ce qui veut dire pour moi que la femme est l’énergie vitale pour ce monde et notre Mère Terre, notre galaxie qui encore au féminin et notre univers qui même au masculin est dirigé au féminin, tout ce qui vit a été créé par le féminin n’en déplaise à l’agente masculine qui est encore au féminin.

    C’est très fatiguant de se donner des défis, ça épuise de toutes les façons, il faut être cool avec soi, se bichonner, être doux et se comprendre, et si tu te diriges comme un boss le ferait, tu te donnes pas de chances.

    Alors, accepte la vie comme elle vient, refais-toi des forces, soi zen envers toi-même, regarde si il y aurait quelque chose à te pardonner, je dis pas que tu as fait quelque chose de mal, mais parfois il y a des blessures en dedans.

    Tu es brillante, alors prends un repos et tu verras que tu vas rebondir comme une gazelle qui court pas parce qu’elle est poursuivie mais parce qu’elle courir c’est ce qu’elle fait avec brio dans la plus grande des liberté.

    J’ai confiance en toi.

    1. Merci Woolfgang, c’est bien gentil. En fait, je m’étais ce défi sur la tête pour voir si j’étais capable de le faire et parce que je voulais enfin terminer un roman que j’ai en cours depuis des années. Mais bon, je me suis rendu compte assez vite que je m’éprouve pas de plaisir à écrire quand je suis au bout du rouleau. Faut que je respecte mes limites physiques. Et puis je n’aime pas écrire sous pression, cela devient alors comme une corvée et j’y perd tout intérêt. Des corvées et des responsabilités j’en ai en masse dans le quotidien.

      En plus ahah depuis quelques temps, c’est nouveau en fait, je refuse catégoriquement et de façon assez énergique toutes nouvelles responsabilités supplémentaires (cela inclus aussi l’attitude pas besoin de l’informer, car elle est si compréhensive et tolérante) que des gens de mes amies et famille voudraient me déléguer. Les pauvres n’étaient pas habitués à un refus aussi catégorique de ma part et ça m’a valu des critiques assez acerbes.

      C’est correct, leurs réactions sont de bonnes guerres et je n’ai pas pris leur mécontentement sur mes épaules. Il est important que je me respecte moi et mes capacités,

      Je suis assez contente du retour du printemps, car je pense aussi que cela pourrait être mon printemps intérieur. Je vais me débarrasser des couches de crasses/saletés accumulées et me remettre à bourgeonner et me renouveler. On verra, mais il me semble que 2014 est une bonne année pour moi 🙂

  2. Et bien, je te félicite… sincèrement. Tu tiens la meilleure de toutes les résolutions.
    Quant à l’écriture, cela viendra, puisque tu n’hibernes plus 🙂
    Respecter son rythme est important aussi…
    Tu te donnes toujours des notes ? 🙂

    1. Ahah non je ne me donne pas toujours des notes. En fait, j’essaye surtout de ne pas me mettre de pression parce qu’il me semble que je me mets suffisamment comme ça dans le quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s