L’hiver vient… êtes-vous prêt ?


Depuis quelques temps, je ressens comme une pression, une urgence d’agir, de me préparer, de préparer ma famille. Bon voilà, ça y est. C’est confirmé. J’ai des tendances de survivalistes. Au moins pour une durée de trois jours en tout cas héhé. Oui vous savez, Sécurité publique Canada (http://www.preparez-vous.gc.ca/index-fra.aspx)  recommande d’avoir tout ce qu’il faut pour rester au moins trois jours (72 heures) chez vous, sans pouvoir sortir, sans électricité. Alors il y a déjà quelques temps, un bon bout en fait, j’ai imprimé leur guide, celui de 2009 (il y a une nouvelle version sur leur site, 2012. Les deux versions sont semblables). Mis à part imprimer ce guide, ainsi qu’un autre que je trouve très bon (Guide de préparation aux situations d’urgence de Manitoba Hydro http://www.hydro.mb.ca/francais/customer_services/emergency_information/emergency_preparedness_handbook.pdf ), car il est complémentaire à celui de Sécurité publique Canada, je n’ai rien fait pendant longtemps.

Vous pouvez aussi vous abonner à leur fil sur Twitter (@Preparez_Vous ou en anglais @get_prepared).

Plusieurs autres sites canadiens et québécois donnent des informations, en voici quelques uns :

– http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/se-preparer-aux-sinistres/plan-familial/trousse-urgence.html

– http://www.croixrouge.ca/que-faisons-nous/urgences-et-catastrophes-au-canada

– http://www.hydroquebec.com/pannes/danger_sante.html

Puis récemment, les choses ont un peu changé. C’est mon impression du moins. Notre monde change, notre société change. Je ne sais pas, mais moi ça ne me dit rien qui vaille. Je ne prédis pas LA fin du monde, mais la fin des temps peut-être et la fin d’un monde certainement. Donc je m’informe de plus en plus sur ce qui se passe sur notre planète et je ressens le besoin de me préparer.

Vous savez en hiver au Canada, si vous n’avez pas d’électricité ni de foyer aux bois dans votre maison, vous êtes un peu mal pris. Après trois jours sans électricité et sans chauffage, vous n’aurez pas tellement d’autres choix que de quitter votre maison de toute façon. C’est mon cas, il n’y a pas de foyer aux bois dans ma maison et mis à part l’électricité, il n’y a pas de chauffage d’appoint chez nous. Donc c’est pour cette raison, qu’en plus de tout ce qu’il faut pour durer trois jours, j’ai aussi préparé un sac à dos conçu pour un départ immédiat de la maison. Là, je viens de me commander la trousse d’urgence de la Croix-Rouge canadienne. Il va être complémentaire à mon premier sac à dos. Mais je vais devoir répartir leurs contenus équitablement entre les deux sacs pour qu’ils soient équivalents l’un à l’autre. On ne sait jamais, je pourrais me retrouver séparée de mon conjoint et je devrais donc être capable de survenir à mes besoins ainsi que qu’à ceux de mes enfants si mon conjoint n’est pas à mes côtés.

Je pense que c’est important et qu’on devrait tous être un minimum préparé. Mon kit pour la maison n’est pas encore terminé, il me semble qu’il me manque encore beaucoup de choses.  Mon kit sac à dos est à peu près complet. Lorsque je magasinais pour acheter des trucs utiles à mettre dedans, j’ai vu un gros sac sport sur roulettes. Ouais, c’est facile à transporter et tu peux mettre pas mal plus de choses que dans un sac à dos, mais si je devais me mettre à courir, ça ne serait pas trop long que mon gros sac à roulettes prendrait de bord. Mon sac doit être transportable, complet et pas trop lourd. Ce n’est pas nécessairement évident de penser à tout et de ne pas crouler sous le poids.

Pour ce qui est de ma sécurité physique et même de ma forme physique, bon et bien, j’ai encore des croûtes à manger. Parce que mis à part les gros bras de mon conjoint, je suis plutôt moi-même plutôt ramollo du muscle et un peu moumoune par la même occasion. J’ai quelques armes blanches assez intéressantes à la maison et qui sont facilement transportables au besoin, mais pas d’arme à feu et ni moi ni mon conjoint ne savons tirer de toute façon. Faudrait prendre un permis et un cours…

Et ce n’est pas tout ! Car après les trois jours, on fait quoi ? Il faut donc des livres de références en botanique, agriculture biologique, champignons, construction diverses, médecine avec les plantes, etc.  À moins d’être un expert dans la matière ou d’en avoir un sous la main, il faut prévoir des livres sur le sujet. Et si on peut en trouver un ou deux en format de poche, on peut le mettre dans le sac à dos.

Tout ça me fait penser à une citation du Trône de fer (Game of thrones) : «L’hiver vient…» Êtes-vous prêt ?

Publicités

2 réflexions sur “L’hiver vient… êtes-vous prêt ?

  1. Ouch Georgette te contamine… Moi, je suis sur une ile…alors ouille. Cela va me prendre un radeau quand les rats vont quitter l île…

    Envoyé de mon iPad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s