Qui suis-je ? Où suis-je ? Où vais-je ?


Avant, j’étais aveugle, mais je ne savais pas que je ne voyais pas. Avant, je dormais, mais mon rêve était ma réalité. Puis, dans un sursaut de révolte, je retirée le bandeau qui me couvrait les yeux. Dans un sursaut de conscience, je me suis réveillée. Brusquement, je vis. Brusquement, je m’éveillai. Ma réalité passée n’était qu’un rêve et ma réalité à l’éveil était toute autre.

J’en fus curieuse, abasourdie. Parfois je connaissais ce nouveau chemin et à d’autres, j’étais complètement perdue. Me sentant seule et désorientée. Puis j’en trouvai d’autres comme moi et je ne fus plus seule. Mais nos contacts sont intermittents.

Je fus guidée un certain temps. On me donna des ressources, des outils, de l’information et des réponses. Je vis et reconnue ces choses qui entravent le chemin de l’Homme. Avec de l’aide, je pus me défaire des miens. Puis j’appris à cheminer seule, à surmonter seule mes obstacles.

Du temps à passer…

J’ai l’impression d’avoir perdu mon chemin. La cécité est revenue. De nouveau, je dors alors que je devrais être éveillée. Mais maintenant, je sais que je suis aveugle. Je sais que ma réalité n’est qu’un rêve.

Ce que je ne sais pas c’est pourquoi je dors de nouveau ? Pourquoi de nouveau je suis aveugle? Quelle direction ais-je manquée ? Quel chemin ais-je oublié?

Où sont les étoiles ? Où sont mes guides ? Pourquoi ne m’a-t-on pas laissé de carte ? Je suis de nouveau aveugle et je ne peux qu’avancer à tâtons, car de nouveau je ne vois rien.

Mais c’est pire cette fois-ci. Car aujourd’hui, je sais qu’il y a autre chose en dehors de mon rêve éveillé. Alors qu’avant, je ne savais pas que je dormais. Avant, je ne voyais rien, car je n’avais jamais vu. Alors qu’aujourd’hui, je sais qu’il y a des choses derrière le bandeau de ma réalité.

Vais-je m’éveillée de nouveau ? Me sera-t-il permis de voir à nouveau ? Comment pourrais-je montrer le chemin aux autres si de nouveau je suis aveugle ? Il me sera beaucoup plus difficile de les guider. Et moi-même, je risque de me perdre. Mais peut-être suis-je déjà perdue ?

Ce qui fait me demander qui étais-je avant de voir ? Je ne me reconnais pas. Qui étais-je lorsque je voyais ? Je ne me reconnais plus. Et qui suis-je maintenant ?

20130526-231017.jpg

Publicités

11 réflexions sur “Qui suis-je ? Où suis-je ? Où vais-je ?

  1. Bonjour..
    Je suis entièrement d’accord avec vous…
    J’écris et compose des chansons (j’essaye)
    je recherche quelqu’un justement pour m’écrire une chanson sur ce thème la..
    Votre nom seras bien sur, associer au texte
    Pouvez-vous m’aider.
    Une bonne est agréable journée a vous tous..
    Amicalement Tonton-Vonvon

      1. Bonjour aragonne,
        Avais vous un E-mail que je puisse vous envoyer mon N° tél.
        Ou si vous voulez je peux vous appeler, je vous donnerais le mieux.
        Ça ira mieux que l’on puisse voir ça par tél, c’est comme vous voulez.
        Je vous souhaite une très bonne journée aragonne et a très bientôt.
        Si vous voulez voir ce que j’ai déjà fait, vous pouvez aller sur You tube.
        Amicalement Tonton-Vonvon…

      2. Bonjour Aragonne,
        Je suis de dunkerque (France)
        Heureux de faire votre connaissance
        J’attends de vous relire pour la chanson qu’on va faire ensemble
        Si ça vous intéresse bien sûr…
        Tenais moi au courant.
        A très bientôt et passer une très bonne journée
        Amitié Tonton-vonvon…

  2. Bonjour,
    la vie, c’est se sentir comme la théorie des poupées russes ou bien, c’est comme ouvrir une boîte et en découvrir sans cesse. Nous sommes un’ Je Suis ‘ à devenir. Nous sommes un tout comparable à l’Univers, en même temps que nous sommes une galaxie, nous sommes tout ce qui à l’intérieur de cette galaxie qui est nous. Parfois nous nous voyons de l’extérieur mais d’une façon inconsciente, et nous nous sentons perdus, puis, c’est aussi vrai pour l’inverse, mais rarement, pour la plupart d’entre nous, nous avons conscience des deux visions en même temps, c’est l’histoire du verre à moitié ou à moitié vide, tant qu’à moi, il est l;es deux en même temps.

    Notre conscience est un tout et en relation, dans un futur et un passé déjà créés qui cohabitent dans un présent où nous vivons sans prendre conscience que ces deux états sont reliés et nous font vivre des moments qui vivent simultanément.

    Quand je me sens perdu, c’est que je suis ailleurs en train de trouver ou de découvrir un autre ailleurs en me donnant l’impression de perdre pied dans le moment présent.La conscience est reliée au subconscient et à l’inconscient, et cet inconscient, c’est lui qui nous instruit des états passé et futur.

    Chacun de nous est relié individuellement et universellement à tout ce qui existe et à tout ce qui existe que nous ne voyons pas(Il n’y a que 5% de matière visible dans l’Univers, c’est la matière Baryonique, le reste de la matière nous reste invisible), de même nous vivons dans d’autres dimensions qui nous sont invisibles mais qui existent bel et bien, et nous sommes reliés aussi à ces dimensions.

    Tout dans l’univers fonctionne avec son contraire,( la particule et l’antiparticule, l’énergie positive et la négative), nous aussi, être humain, nous fonctionnons de la même façon. Quand on a le sentiment d’être perdu, c’est parce qu’en même temps on se retrouve quelque part ailleurs, mais d’une façon inconsciente.

    S’endormir et se réveiller c’est la même chose, la vie et la mort sont la même chose. Quand je meurs c’est que je vis à quelque chose d’autres et vice versa. Nous grandissons notre conscience à chaque instant qui passe, en chacun de nous, la connaissance est comme la lave d’un volcan, de temps en temps elle jaillit et en d’autre temps, le volcan sommeil.

    Nous devons atteindre la la super conscience du créateur, elle est là en nous, il suffit de grandir. Toutes ces impression de dormir, de se réveiller et de dormir à nouveaux, c’est la conscience qui travaille, elle s’ajuste, elle est la grande ouverture de l’entonnoir, mais , car il y a un mais, le goulot est très petit, c’est notre cerveau, il ne comprend qu’une infime partie de la connaissance grandiose de la conscience, faut être patient.

    Nous sommes tous Diieu, nous sommes touts des créateurs, nous sommes UN.

    1. J’éprouve toujours un grand plaisir quand je lui tes commentaires. Ils sont toujours très pertinents et plein de sagesse.

      Qui es-tu ? Tu ouvres une voie que peu ont trouvée.

      1. Bonjour Aragonne,
        je suis quelqu’un qui cherche et qui n’as pas de répit, je cherche la vérité des choses. Toi aussi Aragonne tu cherches la vérité, je le vois bien. Je suis né du ventre d’un ange qui m’a tant aimé, que je remercie cet ange à tous les jours du cadeau et du sacrifice.

        J’ai besoin de trouver la vérité profonde de cette vie, le pourquoi de notre existence dans ce chaos, dans cette confusion et cette inconscience. J’ai demandé à l’univers, au Créateur, à la vie,à moi même, pourquoi faut-il tant souffrir, pourquoi faut-il voir ceux que l’on aime si fort, les voir souffrir et les perdre après une souffrance qui n’a pas de sens.

        Je cherche dans la physique quantique, dans l’ADN du corps humain, c’est plus fort que moi, j’ai besoin d’avoir une réponse et pas les réponses que l’on nous donne pour nous égarer.

        J’ai eu des tas de réincarnations dans ce monde et ailleurs. j’ai été homme des cavernes deux fois, un Neandertal et un Cro – Magnon entre autres, et beaucoup d’autres. Je sais que j’ai aussi été un extraterrestre. Je suis conscient qu’il existe des mondes où nous pouvons vivre, mais différemment de la terre.

        Je suis ici pour le Big Bang de la conscience, toute conscience sera touchée pas ce Big Bang et, ceux qui ne voyais rien avec leur conscience vont s’élever et ils verront, et ceux qui voyaient, verront plus et ainsi de suite.

        Je crois qu’en fin de compte, le créateur ne pouvait faire autrement, car tout doit avoir un début, c’est comme ça que ça fonctionne et lui-même doit élargir sa conscience en même que nous, nous qui sommes aussi lui. Malgré tout, cette souffrance n’est pas veine, j’ai tellement appris avec elle, elle m’a montrée une voie qui m’élève au-dessus de l’égo. Tout est semblable dans l’univers, la nature, l’humain, les étoiles, tout est tiré de la même énergie, Il y a la mémoire Akashique de l’univers, tout ce qui s’est passé, tout ce qui se passe et se passera, sera enregistré dans cette mémoire, et nous y avons accès car, nous sommes l’univers et tout ce qui s’y trouve.

        L’humanité est sur le seuil (TreShold) une porte qui va s’ouvrir sur une nouvelle conscience, une conscience d’amour comme seule les enfants détiennent, mais demeurera éternellement en soi. Le réunion de notre visible et celle des mondes invisibles est imminente, malgré que ces mondes ont toujours été reliés, mais d’une façon inconsciente. Nous sommes plus que des humains, nous sommes l’apogée de la volonté du créateur, nous sommes sa conscience à devenir, nous sommes ses enfants, nous sommes ce qu’il est, nous sommes lui et il est nous.

        Dans l’ancien Testament, quand Moïse demande au créateur quel est son nom, il lui a dit, appelle-moi ‘ JE SUIS ‘. Je suis veut dire, je vis maintenant, j’existe là et maintenant, je suis ce que je suis, je suis est l’apogée de soi-même. Nous sommes tous des je suis, il suffit simplement d’en prendre conscience.

      2. … j’étais en train de t’écrire un long commentaire… cependant mes merveilleux cinq chatons ont décidé de faire la course sur mon divan et de sauter par la même occasion sur mon laptop et du même coup… Ils ont effacé ma réponse !!!! Ah les vilains.

        En fin de semaine, je suis allée faire un tour de moto avec mon conjoint et des amis. Et dans un parc de la région de Vaudreuil, au Québec, il y avait une gigantesque sculpture avec les mots JE SUIS. J’ai trouvé ça particulier et ça m’a fait penser à ton message.

        Personnellement, je ne me souviens pas de mes vies antérieures. Mais quand j’étais petite, l’avenir ne m’inquiétait pas, car je savais profondément que tout irait bien. Et effectivement, tout va bien. Malgré les petits tracas de la vie quotidienne, je crois que je suis venue ici pour prendre des vacances 🙂 Transmettre des informations, faire réfléchir certaines personnes. Qui sait où j’irai après. Je connais cependant la cause, le lieux (environ), et l’âge de ma mort (à peu près). C’est comme un souvenir. Je m’en souviens. Il m’arrive parfois de me souvenir d’événements qui ne se sont pas encore produit. À moins qu’en fait, ils se sont effectivement déjà produits dans notre futur ou dans une réalité altérée que je suis allée visitée d’une manière ou d’une autre. J’aime beaucoup la théorie du dédoublement du temps de Jean-Pierre Garnier-Malet.

  3. Bonjour Aragonne, c’est bien la question que je me posais ce matin. Ton article tombe fort à propos.
    J’espère retrouver ma voie, mon chemin, savoir ce que je dois faire, quelle est ma mission sur cette terre. Même si je sens que je dérange, je crois savoir pourquoi maintenant, je continue sur ma route. J’ai été emplie de colère, de haine, de rancœur, (les pauvres d’esprits savent s’y prendre pour déstabiliser), comment ai-je pus m’oublier comme ça ? Je crois que c’est pour me tester à l’heure actuelle. Tata bisous. Arielle

    1. Je te comprend tout à fait. Les enquiquineurs, les cons, les parasites et les dictateurs en herbe sont parfois mis sur notre route pour que nous apprenions à nous affirmer. Et parfois, ce sont juste des cons, tout en bas de l’échelle de l’évolution. Faut pas nécessairement le prendre personnel.

      Mais et nous dans tout ça ?

      C’est facile de s’oublier dans le but de se conformer au groupe, à nos pairs. Même si ceux-ci sont dans les faits parfois bien trop éloignés de nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s