Théorie dédoublement du temps – 2e partie


Suite de la théorie de dédoublement du temps

Préambule : Pour vous remettre dans le bain comme on dit, avant de lire cette chronique, svp prenez la peine de relire ma chronique précédente sur le sujet ainsi l’article Une science du temps pour changer le futur et/ou le site Internet de Garnier-Malet.

Nous disions donc que nos pensées créent. Nos pensées créent notre futur, mais aussi le futur des autres, car nos pensées ouvrent des portes temporelles que d’autres peuvent également utiliser. Nous avons donc un impact sur la vie passée/présente/future des autres et les autres ont aussi cet impact sur notre propre vie. Tout est interrelié. D’où la notion que nous sommes tous UN. Le mal ou le bien que l’on se fait à soi-même (soit en pensée ou réellement), on le fait aux autres par la création et l’accès à ces portes temporelles, par ces accès au passé/présent/futur. Et le mal ou le bien que l’on fait aux autres (en pensée ou réellement), on le fait également à soi-même. Nous sommes tous connectés.

L’accessibilité à ces futurs possibles nous permet d’éviter certains dangers (pas tous) et ainsi de vivre mieux et plus longtemps.  Le passé, le présent et le futur se mélange en nous, comme dans la Trinité des chrétiens : le Père, le Fils et le Saint-Esprit, ou comme avec la psychanalyse : l’égo, le moi et le surmoi ou peu importe le nom que vous allez leur donner. Cette capacité d’avoir le passé/présent/futur en nous, nous donne une énergie d’une puissance incroyable. L’être humain est une batterie Energizer ultra puissante. Tellement puissante, trop puissante peut-être pour certains.

Mais si cette théorie fonctionne et que nous avons accès inconsciemment, durant notre sommeil (mais je crois également lorsque nous sommes dans la lune ou lorsque nous méditons), à des futurs possibles, pourquoi est-ce que c’est tant le bordel sur notre planète, dans les diverses sociétés et dans la vie de beaucoup d’individus ? En fait, je crois que pour la plupart d’entre nous, nous avons oublié comment avoir accès à ces futurs, c’est une connaissance qui s’est perdue dans le temps. Peut-être qu’à un moment donné, l’être humain était tellement puissant que nous nous sommes nous-mêmes coupé de cette capacité ou que d’autres (Dieu, dieux, extra-terrestres, parasites ?) l’ont fait pour nous, pour notre propre bien et/ou pour nous exploiter par la même occasion.

Peut-être était-ce au temps de l’empire de Mu, de l’Atlantide, etc. Je ne sais pas.

Prenons un exemple de Garnier-Malet pour mieux expliquer comment les potentiels futurs que nous fabriquons avec nos pensées ont un impact sur la vie des autres : «Vous fabriquez un potentiel électrique de 220 volts pour votre maison, vous y brancher vos appareils et ils fonctionnent. Très bien. Mais imaginez que vous fabriquiez un potentiel de 1000 volts. Quand vous allez vous brancher, tout va sauter. C’est exactement pareil pour le futur, si vous ne fabriquez pas un potentiel qui est fait pour vous. Si vous vous branchez sur ce potentiel, vous risquez d’être foudroyé, électrocuté. Faut-il accuser le hasard, la prédestination, un dieu, un diable ? Non : vous-mêmes. Vous actualisez ce que vous avez fabriqué. Alors évidemment parfois vous actualisez un potentiel de quelqu’un d’autre qui n’est pas fait pour vous. Dans l’ignorance du principe de dédoublement, vous pouvons dire qu’on vit tous en utilisant un potentiel que nous n’avons pas fabriqué, mais qui a été fabriqué par une collectivité et que cette collectivité ne pense pas forcément à nous faire survivre. Nous seuls sommes capables de survivre par nous-mêmes, à une condition, c’est de faire intervenir celui qui nous dédouble dans le passé et qui est maitre de nos questions. C’est lui qui nous donne nos questions et nous lui donnons des réponses, et nos réponses fabriquent un potentiel pendant le jour et il faut qu’il vérifie ce potentiel pour voir s’il lui convient. Ce rôle-là, il l’a pendant la nuit[1]

Bon résumons : notre Moi-physique du passé pose des questions et il envoie son corps énergétique dans le futur (dans notre temps présent) voir les réponses à ses questions, notre corps physique vis ces réponses durant le jour et envois notre corps énergétique dans la passé donner les réponses, et nous-même du présent ont fait de même avec le temps futur. Tout est interrelié : passé, présent, futur.

Pourquoi tout va de plus en plus mal, pourquoi c’est le bordel dans votre vie ? C’est parce que nous n’avons pas nécessairement accès à notre futur, aux bonnes informations en provenance de notre double du futur. Comment ça se fait ? Il semblerait que nous soyons parasités par des êtres ou énergies ou entités (au choix) qui se trouvent à vivre dans ce temps accéléré (n’oubliez pas qu’il y a trois vitesses d’échange d’information entre temps différents) et qu’ils entretiennent notre ignorance et qu’ils remplacent les informations dont nous avons besoin par des informations erronées ou mensongères. Cependant, 2012 nous amène la fin d’un cycle de dédoublement et grâce à cela, il nous est plus facile cette année de nous déparasiter. «… le futur fait tout pour que nous l’ignorions afin qu’il puisse conserver le mode de vie qu’ils nous ont inculqué et qui n’a rien à voir avec celui que souhaite notre double et qui était également le nôtre avant de nous séparer à notre naissance.»[2]

Personnellement, je crois que la clé pour retrouver l’accès aux portes temporelles aux résultats de nos pensées (n’oubliez pas : vos pensées crées), donc l’accès à nos futurs possibles, l’accès au temps accéléré de notre double, est l’ouverture de nos chakras.

 

Notre corps énergétique «est en quelque sorte boutonné tel un manteau sur notre corps physique. Les boutons s’appellent les chakras. Que ce soit vous, votre double ou ceux qui fabriquent le futur (nos parasites vivent dans le temps accéléré), chacun a un corps physique évoluant dans son temps et un corps énergétique voyageant entre les différents temps dans les ouvertures temporelles[3] Donc, vos chakras, s’ils sont fermés, gardent près de vous votre corps énergétique et l’empêche d’accéder au futur et empêche votre double énergétique du futur de venir dans votre corps, durant votre sommeil, vous donnez les réponses à vos questions. Vos chakras étant fermés cela laisse libre cours à tous les parasites possibles qui s’introduisent dans vos rêves, en se faisant passer pour votre double du futur, et vous donne de mauvaises informations ou aucune information du tout. D’où notre incroyable confusion parfois.

Comment modifier maintenant notre futur ? Tout d’abord, nettoyer et purifier vos chakras. Cela peut se faire par la méditation, la prière. Vous pouvez trouver plein de trucs à ce sujet sur Google ou You Tube. Cherchez un peu et vous trouverez facilement. Personnellement, j’aime bien les prières en lien avec l’Archange Michaël et aussi celle en lien avec la Flamme Violette et le Maître St-Germain, dans mon cas, elles se sont avérées très efficaces. Vous pouvez aussi développer vos propres méthodes. Vous devez utiliser les méthodes avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise. J’ai trois prières que j’utilise pour me nettoyer et me purifier et pour moi, elles fonctionnent très bien. Pour ceux ou celles qui les voudraient, demandez-le moi et je vous les enverrai par courriel.

Ensuite, lorsque vous êtes fort et que vous vous sentez en confiance, vous pourrez ouvrir vos chakras ou ceux qui ont besoin de l’être. Allez voir ce site, il donne beaucoup d’explications : http://www.eclecticenergies.com/francais/chakras/introduction.php Il y a même un test pour savoir lesquelles de vos chakras sont sous et sur-stimulés. Très intéressant.

Après les chakras que fait-on ? Il faut changer vos pensées. Arrêtez de penser à des choses négatives, mauvaises, horribles et ce, même pour vous défouler ou pour vous détendre. C’est la même chose pour les journaux, les médias, la télévision, les films, les jeux vidéo… La violence engendre la violence et ce, même si vous ne faites que la regarder. Arrêtez de fixer votre attention sur des choses négatives et horribles. Vous ne faites que perpétuer ce qui est négatif sur notre planète, dans votre vie et dans celle des autres.

Personnellement, même si le sujet me titille parfois, j’ai TOTALEMENT arrêté de regarder des trucs de zombies et ce, même quand c’était bon, comme l’émission The Walking Dead (j’avais adoré la première saison). Même si c’est très bon, je ne suis plus capable dans saupoudrer ma vie et mon imagination. Mon imagination est trop fertile et après ça fout le bordel dans mon inconscient. Et je fais des cauchemars assez vivifiants. Je n’ai pas encore totalement arrêté au niveau des livres parce que… ben parce que j’aime les livres de science-fiction, d’horreur et de fantastique. Surtout la série Anita Blake et une autre aussi Zombie Thérapie et Zombie Business. Ces derniers, je savais que je ne devais pas les lire, mais c’était écrit dans un style humoristique et je n’ai pas pu m’en empêcher. Mais pour les films et la télé, j’ai mis le holà comme on dit sur les trucs trop violents. Je lis encore le journal et Arcand à 98.5 FM le matin. Faut  bien se tenir un peu courant, mais généralement je saute les passages horribles. J’ai trop d’empathie et ça me rend malade de lire des histoires vraies qui sont horribles. Comme vous voyez, j’ai moi aussi encore du travail à faire de ce côté.

Le tout va se faire un petit pas à la fois, mais pour ce faire, il faut au moins commencer quelque part.


[1] Crousier, Vincent. 2008. «Une science du temps pour changer le futur», Nexus, no. 58, septembre-octobre 2008, p. 57-58.

[2] Idem, p.56-57.

[3] Idem, p. 57.

Publicités

3 réflexions sur “Théorie dédoublement du temps – 2e partie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s