Suite Désimplantation – Jour 1


Salut,

J’ai fait la désimplantation le 16 novembre dernier. Mais comme mon conjoint était déjà dans le lit en train de roupiller, je l’ai fait assise à mon bureau d’ordinateur. Pas le meilleur endroit j’en convient. J’ai commencé par la prière à l’Archange Michaël et ensuite la grosse prière de Désimplantation.  À un passage vers la fin, j’ai vraiment ressenti quelque chose dans mon coeur, dans mon ventre. Difficile de mettre en mot. Une fois terminé, normalement, on doit rester coucher sans bouger (autant que possible) durant 1h30. Comme je ne pouvais pas tellement dormir sur ma chaise de bureau, ce n’est pas très confortable, il a bien fallu que je me lève pour me rendre à la salle de bain enlever mes verres de contact et ensuite au lit. J’avais vraiment les jambes en coton, j’aurais du faire tout le processus couché. Mais tête dure comme je suis, je sentais l’urgence du moment, je l’ai fait tout de même dans mon bureau.

Au courant de la nuit, j’ai ENCORE fait un rêve de zombies… Voyez le genre… C’est parce que je suis un peu angoissé par les temps qui courent. Mon chômage tire à sa fin, pas de job, comptes de banque au plus bas et dettes au plus haut. Rien de très réjouissant et ça m’angoisse, surtout avec les achats de Noël… Bref, j’étais partie pour un autre rêve de zombies. Quand tout à coup ! Ça faisait à peine deux minutes de rêve cauchemardesque, même pas de scène gore encore, que voilà-tu pas qu’il se produit une gigantesque explosion sonique ou je sais pas quoi dans le genre, qui tue instantanément tous les zombies de mon rêve ! J’étais sur le toit d’une grande tour à bureau (tour à bureau, emploi, pas de job, etc. vous voyez le topo pour mes angoisses ?) et BANG tous les zombies crèvent sur le coup. Et je vois très bien l’onde de choc qui se répercute et qui tue tous les foutus zombies ! En fait, il en est resté un. Dans le fin fond du stationnement en trois ou quatrième sous-sol de l’immeuble à bureau et comme il avait échappé à l’onde de choc, il y a un méga bloc de béton qui lui tombe sur la tête et VLAN!!! Plus de zombie, mort, mort, mort pour vrai, sur le coup.

Sérieux ! C’est la première fois que ça m’arrive qu’un cauchemar du genre zombie se termine bien ! et dans les deux premières minutes de rêve en plus ! Juste pour ça ! la désimplantation en valait la peine. Merci encore Archange Michaël pour le vlan dans les dents des zombies 🙂 J’en suis encore toute heureuse en y repensant. Après tout a bien été pour la nuit, plus de mauvais rêve.

Hier soir, j’ai refait encore une fois la désimplantation parce que je sentais que je devais la faire à nouveau, que tout n’était pas encore complété comme il le fallait, il avait fallut que je me lève la première fois et tout le tralala pour aller me coucher. Et puis, j’avais mal à la tête, j’étais super fatiguée, sans vraie raison, quoique j’étais en SPM, et j’avais pêté une coche en soirée, à ma plus grande pour pas grand chose. J’avais vraiment over react comme on dit. Donc fallait que je le refasse comme il faut cette fois-ci. Je l’ai fait seule, mon amour était dans le salon et regardait le hockey, et moi dans mon lit, bien tranquille.

Et il s’est passé quelque chose…

J’en étais rendue à la désimplantation en elle-même quand tout à coup ma lampe de chevet a fait un gros bruit comme si on avait voulu l’arracher ou la briser. Pourtant la lampe n’a pas clignoté. Mon coeur s’est mis à battre à tout rompre, j’ai regardé la lampe avec de gros yeux surpris et… j’ai continué ma désimplantation. Ce n’était pas vrai qu’on fantôme ou une mauvaise entité allait me gâcher ma désimplantation ! Juste pour vous aviser que ma lampe n’avait jamais fait de bruit pareil auparavant. J’ai rien inventé. Encore une fois, j’ai sentie une grosse chaleur dans le creux de mon ventre et c’est tout. Comme j’étais couchée, je n’avais pas les jambes molles, mais j’ai bien dormi, même si ma plus jeune est venue me réveiller deux, trois fois parce que elle, elle ne dormait pas.

Aujourd’hui, ça très bien été. J’étais de bonne humeur, pas angoissée ni déprimée. Tout va bien. Vous aurez les prochains développements au fur et à mesure que je noterai des changements intéressants.

Publicités

6 réflexions sur “Suite Désimplantation – Jour 1

  1. Je comprends mieux maintenant le rituel complet de désimplantation. J’ai vécu quelque chose de similaire mais avec l’intermédiaire d’une « voyante » si on veut. Elle faisait un genre de nettoyage à l’aide de prières. Ça a marché jusqu’à un point, mais puisque ce n’était pas moi qui agissait mais des forces extérieures, j’ai l’impression que c’est la raison pour laquelle mes maux sont petit à petit revenus mais en moins important. Je vais peut-être essayer ta désimplantation, dernièrement je me suis beaucoup éloignée de toute méditation et centrage sur moi et je devrais m’y remettre! Merci pour les infos.

    1. Franchement, pour moi je trouve que la prìère de désimplantation a bien fonctionné. Essaye-la et tu me diras les résultats que cela a eu sur toi. Je ne l’ai pas encore fait sur mes enfants, car on peut le faire pour nos enfants. Je l’ai aussi fait pour mon père, avec son accord, et je ne sais pas si cela a eu des résultats. Mon père me parle plus de ses bobos physiques que de ses bobos émotionnels. Je le comprend aussi, en tant que parent t’a pas tellement envie de raconter tes angoisses profondes à tes enfants. En tout cas, ça jamais été le cas de mon père. Mais c’est sur que la désimplantation, ça ne fait pas de miracle, ça ne guérit pas de cancer, etc. Je pense que c’est plus là pour t’aider à ouvrir les yeux sur le beau et à moins t’autoflageller avec le mauvais. Et j’ai aussi certaines choses qui se sont développés aussi. Je vais faire un billet là-dessus. J’ai hâte de te voir au souper du Sans Papier. On en rediscutera.

  2. Je fais parfois sensiblement la même chose mais j’arrête mes mains au niveau du coeur. Je vais essayé ta technique a l’extérieur et je t’en redonne des nouvelles!
    Merci! 🙂

  3. C’est intéressant le pouvoir de « croire », je suis contente que cette prière t’aide. J’ai la Bible des de Marie-Ange Faugérolas et Le Petit Guide des Anges. Je les lis une fois de temps en temps mais j’avoue que récemment c’est la méditation (surtout bouddhiste) qui m’interpelle ainsi que la marche ans la nature car ça m’aide à faire le vide de tous ces soucis financiers, de parents et de femme seule.
    Lâche pas Aragonne, j’ai hâte de lire la suite 🙂
    -Jane
    xoxo

    1. Moi aussi la méditation, l’état de transe et l’appel à la nature ou simplement sortir de la maison et me positionner quelques minutes face au soleil pour faire le plein m’interpelle ÉNORMÉMENT ces temps-ci ! J’ai une petite technique intéressante si tu veux essayer, cela fait beaucoup d’effet sur moi. Je vais dehors et je me mets debout, face au soleil, les yeux fermés, les jambes écartées (pas trop, just assez pour être confortable), je lève les bras au ciel et je dis (mais tu peux dire tout ce qui t’inspire): j’en appele au pouvoir du ciel et de la terre, j’appele (Dieu, ton ange gardien, ton maitre spirituel, Jésus, peu importe), stp écoute ma prière. Et là je lui adresse ma demande, quelle quel soit. Et j’exprime aussi ma gratitude pour tout et je remercie pour tout. Ensuite je descend les bras en faisant un grand cercle, les paumes par en bas comme pour ramener l’énergie vers moi, puis je remonte les mains à partir de l’os pelvien en ligne droit jusqu’au niveau de la lèvre inférieure. Je fais ces mouvements de Zipper qu’on appele quelques fois (3 fois). Il est important que tu envois tes mains vers la gauche ou la droite pour bien sortir du méridien. Ainsi, quand tu redescende les mains, le méridien n’est pas dézipé » à l’envers.

      Va voir cette adresse http://www.energiesante.com/manuel1.htm cela décrit l’exercice du Zipper très bien, avec des images. Tu as d’autres exercices aussi. Le livre de référence (Donna Eden, La médecine énergétique) dont s’inspire ce site, je l’ai à la maison et c’est pas mal intéressant. Sur ce site, tu en as un bon préambule.

      Bref, quand je fais cela, je ne peux pas bouger pendant quelques instants, mes pieds sont comme soudés à la terre. Et pour partir, je me relaxe et je dis merci et la retenue de mes pieds me quitte. Après j’ai les pieds tout engourdis pendant plusieurs minutes. Mais je suis très énergisée et positive au moins pour toute la journée. Essaye et tu verras bien ce que ça donne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s