Une poule pas de tête ?


Je me suis inscrite à deux cours cet été à la TELUQ. Je pensais que j’aurais le temps étant donné que je suis au chômage en ce moment. Et bien non je n’ai pas le temps. Je suis aussi occupée sinon plus que quand je travaillais. En effet, quand tu es à la maison pendant un certain temps, c’est toi qui est en charge de tout (ou presque, ce n’est pas moi qui vais terminer notre cabanon familial ou réparer la fissure dans le solage du sous-sol ! c’est pas dans mon ministère, oufff une chance que mon conjoint est assez agile et astucieux pour s’en occuper) dans celle-ci puisque le conjoint travaille à l’extérieur. Ce qui est bien normal, chacun fait sa part. Mais j’ai pas le temps de suivre deux cours à la fois, avec les enfants à la maison pour l’été puisque je suis à la maison et que ça coûtait trop cher de les envoyer au camp de jour durant cette baisse de revenu quand même importante. Le chômage ça paye, mais c’est pas le Pérou comme on dit.

Mais je remarque une autre chose également, ce n’est pas juste le manque de temps. C’est aussi un manque de motivation ET un manque d’INTÉRÊT.  Je me rend compte que cela m’intéresse de moins en moins et qu’au final, je me demande même à quoi ça me sert ? Ce sont deux cours dans mon domaine d’emploi, les ressources humaines, et à quelque part, j’apprend ou plutôt j’étend ma somme de connaissances sur le sujet, mais ça ne me tente plus tellement de continuer à approfondir le sujet. Je remet en question aussi mon admission/inscription au DESS en gestion des ressources humaines prévue pour septembre. Est-ce que cela en vaut vraiment la peine ? Est-ce vraiment ça que j’ai envie d’approfondir ? Je vais avoir 35 ans dans quelques semaines et il me semble que j’ai envie d’autres choses. Sauf que de la manière dont j’ai été élevée, je suis pour ainsi dire incapable d’abandonner quelque chose que j’ai commencé. J’ai pris deux cours cet été, même si ça m’ennuie comme c’est pas possible et que toutes les raisons sont bonnes pour procrastiner, je dois terminer ces cours.

Mais après ? Je crois que je n’irai pas au DESS. J’ai déjà une maîtrise dans une branche très similaire de toute façon. J’ai souvent envie de prendre des cours quand cela fait trop longtemps que je n’en ai pas pris. Mon cerveau a besoin de stimulation autre que le métro-boulot-enfants-dodo. Mais là, je me rend compte que ce n’est pas dans ce domaine que je veux continuer d’étudier. Je dois trouver des cours qui stimuleront mes passions et les ressources humaines/gestion, etc.  bien qu’étant mon domaine de travail, ne me passionnent absolument pas.

Je me souviens quand j’étais au Cégep et que je songeais à mon inscription à l’université, je ne voulais pas m’inscrire en administration/comptabilité/finances parce que j’avais peur de m’ennuyer. Maintenant, je peux dire que c’est vrai. Je suis allée faire un baccalauréat en psychologie à la place. C’était bien, mais ça ne me passionnais pas non plus. Il y en avait des passionnés(es) dans mes cours et je ne faisais pas partie de ceux/celles-là. Peut-être que je n’avais pas assez de problèmes personnels pour développer davantage le sujet ?

Faut que je trouve quelque chose qui rapporte suffisamment d’argent dans le budget familial et qui me stimule plus que ce que j’ai fait et étudié jusqu’à présent. Je pense depuis longtemps à quelque chose en particulier, mais il y a tellement d’appelés et peu d’élus…

Il me reste encore trois travaux pour mes deux cours de cet été, en plus de l’examen. Je viens de lire la description des deux derniers travaux et ça m’horripile juste d’y penser…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s